Humeurs taurines et éclectiques

mercredi 30 mars 2011

RAPPEL: ORTHEZ invite l'afición

La tauromachie à Orthez est affaire d'afición.
Organiser des corridas et novilladas pour dire qu'on le fait n'a aucun sens.
Le sens procède du projet et de(s) l'intention(s) qui porte(nt) l'entreprise.
En l'occurence, sans prétentions de résultats, avec des moyens très limités, beaucoup de bonne volonté, de coeur, et... d'inexpérience, toutes sortes de scories, l'intention et la volonté de promouvoir une tauromachie qui ait une saveur et une âme. Une tauromachie qui privilégie l'objet même à des considérations commerciales.
Nous ne sommes nullement les seuls: c'est en France, le combat de moult plazas où l'afición excède de loin le nombre des places.
L'Union des Clubs Taurins Paul Ricard et l'Association des Critiques Taurins du Sud-Ouest nous ont fait l'honneur, avec pertinence et courage, de primer le lot de Dolores Aguirre lidié en 2010.
Nous nous devions de célébrer la chose avec faste et dans l'esprit qui préside à notre action.
Ce sera chose faite, si Dios quiere, le 2 avril.
La tienta d'un élevage en évolution, d'un ganadero plein d'audace qui relève le gant d'un encaste rare, des vaches de 4 ans (ce qui devient rarissime), avec des toreros dont il n'est nul besoin de célébrer l'afición. Voilà qui traduit pleinement notre désir de partage et de convivialité: toros et toreros appartiennent à tous, et ce jour là, tous pourront les rencontrer, dans le ruedo et dans les "coulisses". Entrée évidemment gratuite.
La journée se concluera par un souper au Restaurant LA CASA (place du Foirail) en présence de la ganadera, des ganaderos, des toreros, et de tous les intervenants. Vous y êtes cordialement conviés (vous pouvez réserver au 05.59.67.02.84).
Dans ce genre d'organisation vient toujour se nicher un «pétiot», ou pour les anglicistes une «margagne». Cela n'a pas manqué: le même soir nos amis très chers de la Peña LOS DOS de Balansun organisent une soirée festive.
Je n'y entends pas grand chose en texaneries, mais tout le monde me dit que ce sera très bien, et tels que je connais mes accolytes de la dite peña, cela ne manquera pas de l'être.
Dans tous les cas, je sais déjà où je terminerai ma soirée.

Ce dimanche à la tienta de Funes (reportage à venir), le maestro Frascuelo était assez rock and roll (blouson de cuir, santiagues et bandana rouge... sur chemise brodée à jabot: tout un programme!).
Ce pourrait être assez psychédélique et taquin de parvenir à entraîner le cher Carlos Escolar, dont la vigueur et la fraîcheur n'excluent jamais aucune option, dans les folies orgiaques du Balansun by night.
Xavier KLEIN



7 commentaires:

el chulo a dit…

Tiens donc, Frascuelo si disponible, et pourquoi pas, ce ne serait pas mal pour les "initiés" devant tes Aguirre!
Il est permis de rêver non?

ludo a dit…

serai pas là. mais : Que viene Frascuelo !!! y Luis de Pauloba. y oliva Soto o y Raul Velasco !
bonne journée y febus aban !

ludo

Anonyme a dit…

Une pub pour une manifestation co-organisée par la comm taurine d'orthez, sur le propre blog du président de la dite commission taurine. J'espère au moins que ce n'est pas un mélange des genres, comme il est reproché d'en faire au président de l'onct.
av d'Isa

Xavier KLEIN a dit…

En l’occurrence, je n’avance pas masqué. Je ne me réfugie pas derrière des pseudos.
Tout le monde sait que je suis président de la Commission Taurine d’Orthez. Il serait ridicule ou hypocrite que je n’annonce pas une manifestation dont j’assume pleinement la responsabilité.
En outre, si vous lisez le site, il m’arrive également ponctuellement d’annoncer des évènements ou des manifestations (livres, conférences, spectacles, etc.) quand il s’agît de personnes ou d’organisations amies ou dont je juge qu’ils présentent un intérêt ou une qualité particuliers.
Contrairement à certains autres, je le fais par amitié, sans être rémunéré en quoique ce soit, de même que je ne suis pas rémunéré pour organiser Orthez. Il ne peut donc exister de CONFLITS D’INTERET
De plus, il ne vous aura pas échappé que la Brega est un BLOG d’humeur, procédant de considérations personnelles, et non le site d’une entreprise commerciale, abondamment sponsorisée et subventionnée ce qui est le cas de Terres Taurines.
Enfin, je ne suis pas en charge de représenter l’aficion française, n’en ayant ni le talent, ni la compétence et encore moins l’ambition. Et donc nullement tenu à un devoir de réserve, condition à une juste représentation de la diversité de mes mandants.
Tout au contraire, j’essaie, autant que faire se peut, sûrement avec des maladresses et des loupés, de mettre en acte une «certaine» vision de la tauromachie.
Ceci dit, qui veut tuer son chien l’accuse de la rage: il vous sera toujours loisible de trouver des failles et de critiquer. J’assume pleinement l’imperfection.
Tout le monde ne peut être un surhomme, indemne de toute critique et qui ne doute de rien, comme votre ami Marc.

Anonyme a dit…

Il semblerait que ma remarque était la bienvenue pour avoir autant besoin de vous justifier, cela paraît vous peser. A propos du pseudo, lorsque c'est Chulo (que je salut au passage) qui intervient sur votre blog, cela ne semble pas vous déranger qu'il le fasse avec un pseudo. Ah oui, vous le connaissez donc les autres si ils ne le connaissent pas ce n'est pas grave, du moment que vous vous sachiez qui il est. C'est certain que vous avez des contradictions surtout après vos louanges sur la société japonaise, vous l'humaniste (comme vous vous qualifiez) qui ne relève même pas que ce pays pratique la peine de mort. Mais des contradictions nous en avons tous. On peut et doit avoir des contradictions, mais on est pas obligé de faire des conclusions d'un niveau assez petit. Je ne veux tuer personne je me permets d'émettre un avis. Si cela ne vous convient pas que d'autres que vos amis interviennent sur votre blog, et bien vous n'avez cas faire des publications confidentielles. Pour rester entre vous histoire de penser que tout va bien et que les autres seuls se trompent. Ou alors dites le clairement que je sache avec d'autres à quoi m'en tenir. Quant à mon « ami Marc » comme vous l'écrivez nous ne nous connaissons pas je le lis à l'occasion c'est tout. Par contre ce que j'aime chez lui, c'est qu'il assume pleinement ses choix. Et quand il rencontre la contradiction il y répond, sans faire de quelconques allusions. Quand je pense que vous l'adoriez, mais il ne pense plus comme vous il n'est plus dans les papiers. Ah l'humanisme. Justement moi ce sont les gens qui pensent pas comme moi que j'aime avant tout et je ne suis pas humaniste loin de la. Bonne journée quand même, et désolé d'avoir commenté sur votre blog vous ne m'y reprendrez plus puisque je suis un « ami » de Marc.
av d'Isa

Anonyme a dit…

Je vous ai connu meilleur AV d'Isa.

Xavier KLEIN a dit…

1°) Expliquer n'est pas se justifier.
2°) Il est de notoriété que bien d'autres que "mes amis" interviennent sur ce blog (dont des "zantis")
3°) On peut apprécier quelqu'un sans aimer tout ce qu'il dit ou qu'il fait (et l'inverse).
4°) L'humanisme n'est en rien l'esprit bisounours.