Humeurs taurines et éclectiques

lundi 6 mai 2013

Plus que 3 jours

Le compte à rebours est enclenché.
Plus que 3 jours avant l'un des «must» (à mon sens) de la temporada, l'incontournable corrida de Sanchez Fabres.
Ils en auront bavé les «petits», qui se sont lancés dans cette aventure, pour donner corps à leur rêve. Ni les critiques, ni les chausse-trappes ne leur auront été épargnées.
Pourtant répétons le, qu'il est réjouissant de voir des jeunes gens s'engager ainsi, prendre des risques, oser, avancer la jambe -et le reste!- par pure afición!
Rien que pour cela, il faudra «y être» et je crois qu'avec la bénédiction de la grenouille et de Sainte Météo, beaucoup «y seront».
Les amis de la Brega pourront d'ailleurs se retrouver dés le déjeuner pour festoyer.
¡Hasta pronto y suerte a todos!
Xavier KLEIN

7 commentaires:

Anonyme a dit…

¡Hasta pronto y suerte a todos!
Etrange vocabulaire pour une tradition de chez nous n'est il pas?
Gentil coquelicot.

Mathieu Sodore a dit…

3 dias 3!
1) Chapeau bas aux jeunes à l'initiative de cette tarde de toros unique (abrazo fuerte y besos à Antoine y Luc)
2) Enhorabuena pour l'affiche, Diego Ramos étant à mon sens l'un des rares bons peintres taurins de l'actualité ayant en même temps une vraie démarche d'artiste contemporain.
3) Re chapeau bas au ganadero Juan Sanchéz Fabres dont l'intégrité est à la mesure de sa pugnacité (et à celle de son bétail...)
4) Bref, Suerte para todos!

PS1:Je parle des bious et non des toreros mais c'est une tarde de toros, non?
PS 2: Je ne pourrai pas assister à la corrida (Lisbonne/Cap de Gasgogne, 1300 km. en semaine c'est un peu compliqué) mais bon je boirai volontiers le soir de la course un coup à la santé de l'éleveur, des matadores et encore un à la santé des aficionados. Va pro ustedes!
Mathieu

Xavier KLEIN a dit…

Pour le coquelicot (une fleur bien éphémère!)
Le rugby est une tradition bien de chez nous et l'on y parle de "pack", de "crunch", de "cap", de "drop", de "flanker", d'"impact-player", de "maul", etc.
La musique classique est farcie d'andante, de largo, de do, ré, mi, etc. (qui viennent du latin).
La langue française elle-même résulte du latin, du grec, du celte, de l'arabe, du germain, etc...
Mais on pourrait parler aussi du "jazz", du "basket-ball", du "hand-ball", du "foot-ball", du "judo", du "pop-art", et même de la connerie qui est elle internationale.
Monsieur coquelicot entretiendrait-il des penchants "franchouillards"?

Bernard a dit…

Xavier,

Merci d'avoir relayé à nouveau les infos sur ce "must" de la temporada.

Hélas pour nous, nous ne pourrons y être et "en être" - et nous aurons donc tort... Mais notre fierté demeurera d'avoir apporté notre modeste écot à cette belle "aventure" (et Dieu que la jeunesse est belle ainsi!)

Alors, suerte para todos (et pour les libations on vous soutiendra "moralement")

Abrazo fraternel - Bernard "Largo campo"

Anonyme a dit…

Le Rugby,la musique classique,la langue française le basket,le jazz,le judo ou le foot ne sont pas revendiqués comme étant des traditions régionales.
Si la connerie est internationale j'ai le regret de vous informer qu'elle ne vous a pas épargné et a l'inverse du coquelicot celle çi est loin très loin d'être éphémère.La conscience elle semble avoir déserté depuis bien longtemps déjà votre être!
Gentil Coquelicot.

Xavier KLEIN a dit…

Si vous le dites, ça doit être vrai, étant donné votre prétention à l'omniscience et la détention exclusive de la Vérité révélée!
Mais alors, pourquoi me lire, nul ne vous y oblige...

Anonyme a dit…

D'autant que coqueli-sot met une cédille sous le ci: rien ne l'épargne
trabyto 185