Humeurs taurines et éclectiques

mardi 25 décembre 2012

Hely hélas!

Toujours à la pointe (acérée) du progrès, l'inénarrable Thierry HELY, «chargé de communication» du CRAC BOUMHUE anti-corrida (à moins que ce ne soit la FLAC ou autre PETA'S), m'envoie ce jour ce petit dessin sous l'aimable exergue «Bon Noël tout de même».
Ce garçon maîtrise admirablement l'art de tendre les verges pour se faire battre.
Bien évidemment, je n'ai pu résister à l'envie de répondre...
«Faudra aussi prévoir une cellule d'aide orthographique, Monsieur HELY mité: l'aide psycologique étant de meilleure qualité quand elle est psycHologique pour les victimes (et non les victimmes).
Et tant qu'à faire une cellule d'aide taurine: on n'achève pas les toros d'un coup d'épée dans la nuque.
En fait une cellule très renforcée d'aide éducative et culturelle pour le dessinateur et l'expéditeur serait plus simple et plus pertinente!
On ne peut pas à la fois être «zanti», intelligent et cultivé, ce serait trop demander...
Bon Noël tout de même.»
Xavier KLEIN

13 commentaires:

Anonyme a dit…

Et pourquoi pas des piques à brochettes à la place des palos...
Tolosa

el Chulo a dit…

mon javierin,
tu sais que je t'aime bien, mais franchement concentre toi sur ta dernière cigarette, pas celle du condamné, tu me comprends, et n'use plus ton bel esprit à de telles conneries!

ludo a dit…

Hely hélas !
C'est là qu'est l'os.

Jojo, impératrice d'autruche.

Tu fais dans les marronniers télévisuels de Navidad ? que je te souhaite feliz, por supuesto.

ludo

Clément a dit…

c'est le dessinateur de kidpaddle on dirait ?

El Bison Futé a dit…

A Helyminer!

pedrito a dit…

Hely soit qui mal y pense.
Proposons lui de l'hélitreuiller - gentiment, sans violence- et de la déposer au milieu du campo bravo: peut-être finirait-il pas retourner la lorgnette et commencerait-il à comprendre....
Comprendre: le ciel, la nuit....
Ou encore pourquoi faut-il démonter l'univers pour expliquer un brin de paille?

Xavier KLEIN a dit…

L'Hély con, n'a pas du tout aimé.
Il a rameuté toute la tribu et pleurniche sur tous les blogs "zantis", à commencer par celui de BB.

Anonyme a dit…

Hé ! l'Isabelle...,ne vois tu rien atterrir sur l'héliporc de ses nuits blafardes à cet heloctoplasme qui "rentre" du ciboulot.
Fhelyces Fhiestas !
el vhiejo hernesto (vhiejodesgarbadinykokin).

Alain Lagorce a dit…

Non content d'être très mal écrit, c'est aussi très très mal dessiné. Lorsque l'on s'essaye à l'humour, on tente d'avoir de l'esprit.
Quoiqu'il en soit, c'est de mon point de vue étrange philosophiquement parlant de se positionner en tant que "anti quelque chose".
Ce n'est pas très créatif d'être "anti".
Et pour le coup, ça ce voit que ce monsieur n'est pas très créatif.
Je me rappelle d'une "peinture" représentant un "toro" plein de sang avec écrit au dessus ou au dessous un "pourquoi" pleurnichard. Une croûte digne d'une adolescente pré-pubère tant quant à la facture des plus approximative qu'à l'émotivité immature.

Anonyme a dit…

T Hély s'est bombardé (deux points ouvrez les pincettes) "Chargé de com..."
Mouhahahahaha !
Chargé, OK, mais pour la com hein ?!
Allez les antis! Faisez péter votre intellectualisme! Encore !

Thierry Hély a dit…

A l'attention de Mr Alain lagorce. Cette "croûte", offerte au grand philosophe français Jacques Derrida, a été commentée de la manière suivante par celui-ci: "votre tableau est constamment sous mes yeux". Pas mal pour une croûte ? Non ? Thierry Hély

Xavier KLEIN a dit…

Albert Schweitzer disait aussi la même chose à Lambaréné.
Plein de croutes constamment sous les yeux, mais pas sûr qu'il appréciait.
ATTENTION, Hély, c'est de l'humour!
Cela montre seulement soit que Derrida n'y pompe rien en art (c'est un philosophe!), soit qu'il est très bien élevé...
Comment pouvez-vous être dupe de ces flatteries?
Décidément, vous êtes indécroutable!

el Chulo a dit…

helicoidal, helicon, heliocentrique, heliopause, heliport, helix,
helidiot!